BIO

Anette Boudreau

Annette Boudreau.jpg

Annette Boudreau, professeure émérite de l’Université de Moncton, mène des recherches sur le rapport entre idéologies linguistiques, pratiques linguistiques et construction identitaire en milieu minoritaire, plus particulièrement en Acadie. Elle a publié une soixantaine d’articles dans des revues spécialisées en Acadie, au Québec et dans plusieurs pays européens et a donné une centaine de conférences et de communications tant dans des colloques universitaires que dans des forums grand public.


Depuis une trentaine d’années, elle s’intéresse au phénomène de l’insécurité/sécurité linguistique, à sa construction, à ses manifestations et à ses conséquences ; elle a écrit une thèse sur le sujet en 1998 et depuis, elle a participé à plusieurs projets de recherche nationaux qui lui ont permis de creuser la question en menant des entretiens avec plus de 500 personnes provenant des provinces maritimes et en faisant du travail de type ethnographique au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Elle s’est penchée sur le milieu artistique pour examiner le rôle joué par des artistes dans la déconstruction de stéréotypes linguistiques et leur contribution à une vision plus diversifiée du français, de ses locutrices et de ses locuteurs.

 

Elle est l’auteure de l’essai À l’ombre de la langue légitime. L’Acadie dans la francophonie publiée chez Classiques Garnier en 2016, ouvrage qui a remporté le Prix de la Renaissance française attribué par l’Académie des Sciences d’outre-mer pour cet ouvrage. Un autre ouvrage paraitra aux éditions Prise de parole en 2021,  Dire le silence.