BIO

 

Marie-Christine Morin

Marie-Christine Morin.jpg

Marie-Christine Morin s'est jointe à l'équipe de la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) en janvier 2017 et occupe le poste de directrice générale depuis avril 2018. Cette organisation nationale est l’unique voix politique des arts et de la culture de la francophonie canadienne et acadienne. La FCCF concerte son réseau pancanadien d’organismes dynamiques, développe des partenariats stratégiques et s’intéresse aux pratiques innovantes pour agir et rayonner sur le terrain.
 

Depuis près d’une vingtaine d’années, Marie-Christine Morin se consacre à la gestion des organisations, de programmes, de politiques publiques et de projets qui favorisent l’innovation et le progrès. Grâce à son leadership rassembleur, la FCCF a pris un nouvel envol. Depuis 2019, elle a développé et mis en place deux initiatives d’envergure nationale dans le domaine de l’éducation aux arts : PassepART et La ruchée. Lancé en septembre 2019, PassepART est un programme de microfinancement national qui offre un trait d’union pertinent et agile entre les OSBL et le milieu scolaire, afin de convier des activités artistiques, culturelles et patrimoniales dans plus de 740 écoles de langue française en milieu minoritaire. La ruchée est un laboratoire d’éducation artistique qui vise à accroître le nombre d’enseignants et d’enseignantes spécialisés dans les arts en français au Canada. Ce sont ainsi 35 personnes qui, aux quatre coins du pays et de manière entièrement virtuelle, collaborent au sein de 8 équipes performantes pour trouver des solutions concrètes et tester des approches afin de recruter et retenir les enseignants en art et par les arts en français au Canada.

Auparavant, elle a occupé plusieurs postes de gestion en politiques publiques et programmes au sein de différents ministères fédéraux. Elle a piloté bon nombre d'initiatives d'envergure dont la création de la subvention épargne-études d’Avantage Saskatchewan, des projets exploratoires en innovation sociale à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et a mené à bien le dossier de l'infrastructure sociale au sein du ministère Emploi et développement social Canada.
Mme Morin détient un baccalauréat en journalisme de l'Université du Québec à Montréal et une
maîtrise en administration des affaires de l'Université d'Ottawa. Mariée, elle est aussi fière maman
de trois enfants.