BIO

Michelle Landry

Michelle Landry.jpg

Michelle Landry est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les minorités francophones canadiennes et le pouvoir et professeure agrégée de sociologie à l’Université de Moncton. Avant d’occuper ce poste, elle a été professeure adjointe de sociologie au campus de Shippagan de cette même université pendant 10 ans. Ses travaux de recherche s’intéressent à la capacité des minorités francophones du pays d’agir sur elles-mêmes et leur gouvernance, aux mouvements sociaux et au nationalisme.

 

Parmi ses plus importantes publications, mentionnons : L’état de l’Acadie (2021), un ouvrage de référence comprenant une centaine de textes accessibles permettant de mieux comprendre l’Acadie d’aujourd’hui, co-dirigé avec Dominique Pépin-Filion et Julien Massicotte; la monographie L’Acadie politique. Histoire sociopolitique del’Acadie du Nouveau-Brunswick (2015) et Mémoires et mobilisations, co-dirigé Martin Pâquet et Anne Gilbert. Michelle Landry est titulaire d’un doctorat en sociologie de l’Université Laval et a été détentrice de divers prix, subventions et bourses. Elle a notamment été boursière de la Fondation Baxter et Alma Ricard (2005-2007).